Batsheva Dance Company

Le 06/06/2020 à 20:30
Lieu : Gare du Midi

VENEZUELA

Dans Venezuela, Ohad Naharin et ses danseurs explorent le dialogue tout autant que le conflit entre le mouvement et sa signification. Leurs armes ? Cette danse à l’énergie palpable qui abonde de sauts et d’ensembles, de corps secoués de soubresauts, de portés à bras-le-corps. Fidèle à son goût éclectique, Ohad Naharin a donné carte blanche à Maxim Waratt pour imaginer une bande-son comme un voyage entre les cultures. Des chants grégoriens, du rap (The Notorious B.I.G.) ou du rock (Rage Against the Machine) rythment le spectacle. L’urgence de cette gestuelle, les volte-face des interprètes qui passent en quelques secondes de la douceur à la virtuosité endiablée font de Venezuela une pièce à message. Ohad Naharin croit encore que le vivre ensemble est possible. Le plateau du théâtre devient sa tribune : mais pas de longs discours ici, juste la force et la générosité d’une compagnie plurielle. La danse a ce pouvoir, semble dire le chorégraphe, de réunir public et interprètes dans une même communion. L’art en mouvement.