Hau da nire ametsen kolorea

Le 22/03/2017 à 20:30
Lieu : Colisée
danse / cirque

Cie Rouge Elea

Dansez dansez sinon nous sommes perdus », disait Pina Bausch. Corine Cella danseuse, acrobate au tissu, en a fait son crédo, un engagement en guise de résistance. Pour cette nouvelle création de la cie Rouge Elea elle plonge ses racines dans l’histoire intime et familiale, convoque son héritage culturel pour danser la vie Guidée par ses fantômes qui dessinent en creux ces trous de mémoire, elle entreprend tantôt d’expérimenter la danse, tantôt de se suspendre au-dessus du vide pour éprouver une forme de liberté, de résistance instinctive, brute, réminiscences dont le corps se souvient. Un mouvement euphorique pour continuer à faire vivre la mémoire des disparus.