Seun Kuti & Egypt 80 + 1ère partie : Amorante

Le 22/03/2017 à 20:30
Lieu : Atabal
Concert

En collaboration avec l’Atabal

Seun Anikulapo Kuti possède la grâce, l’énergie et la furie de Fela. Avec les musiciens d’Egypt 80, le légendaire groupe de Fela, il fait revivre la plus originelle incarnation de l’Afro beat.

« Music is a Weapon » proclamait le père de l’afrobeat Fela Kuti. Depuis sa mort en 1997, Seun Anikulapo Kuti, son fils cadet, continue le combat aux côtés de l’orchestre Egypt 80, successeur de l’Africa 70.

3 ans après « A Long Way To The Beginning », le saxophoniste, chanteur et compositeur activiste vient nous présenter son 4ème album « Black Times » dans lequel il diffuse des messages sociaux et politiques forts.

Tout est là : le geste, le phrasé, la solidité des cuivres, le groove incomparable des percussions et des voix d’Afrique.

 

 

Première partie : Amorante

Homme de l’ombre de la scène rock expérimentale d’Euskal Herri des années 2010 (Andrakan, Joseba Irazoki & Lagunak etc…), Iban Urizar « Amorante » (l’amant en français) est définitivement  sorti du placard à travers son pseudonyme et un univers tout à fait singulier. Seul sur scène au milieu de ses outils-instruments, il enchaîne les boucles aux sonorités flamenco dont il puise la dramaturgie et des textes portés par une voix qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Xabier Lete.  D’une beauté ébranlante et d’une précision d’orfèvre, c’est ainsi que se présente ce concert d’Amorante à qui il revient d’ouvrir la soirée.